Retour ce soir du musée Cernuschi. Accès facile à l'exposition "Archéologues à Angkor". Pas trop de monde donc possibilité de prendre son temps pour lire les nombreux textes "éclairant" les photos présentées.

Mais je suis ravie d'avoir visité le site auparavant ; plus grande facilité pour replacer chaque document dans son contexte, grand plaisir à reconnaître les lieux représentés, à retrouver les anecdotes, légendes, précisions apportées par notre guide. Par contre, le noir et blanc de la photographie permet de mieux percevoir les détails mais enlève de l'émotion ressentie sur les lieux. C'est particulièrement flagrant pour Banteay Srei dont la couleur est si magique.

Et pour finir, la possibilité de voir un film retraçant les différentes étapes de la restauration du Baphuon : passionnant de clarté et de précision.

En sortant, je remarque une information que je vous livre, toute chaude : les éditions Hazan sortent une nouvelle édition du "guide d'Angkor" de Maurice Glaize complétée de photos actuelles de Suzanne Held. Décidément, on nous gâte